top of page

CAMBUSE ET INDÉPENDANCE

An de grâce 1718.
Le roi d’Angleterre, George 1er, propose aux pirates régnant sur les mers des Caraïbes un Pardon Royal en échange d’une promesse d’un retour à une vie normale loin de la piraterie.
Woodes Rogers, gouverneur des Bahamas, est chargé de faire adopter ce Pardon Royal. Il convoque pour cela certains pirates à bord du Ranger, alors navire du capitaine Jack Rackham.

Cambuse et Indépendance: Produit
bottom of page